La force créatrice

-->

 

 

La force créatrice à votre usage

Donc, tout ce qui vous concerne, vos joies, vos peines, la santé, la maladie, l'abondance, la pénurie, obéirait aux lois mêmes qui font tourner la Terre autour du Soleil?
Oui. Car la force créatrice est une.
Cela vous surprend? Les hommes de science prouvent que l'univers, en son apparente complexité, obéit à des lois simples.
La substance est une, la force créatrice qui agit dans tous les êtres lui donne son apparente variété; des savants en ont fait l'expérience en greffant, par exemple, sur l'aorte abdominale d'une vieille chatte, un segment de carotide de chien; au bout de quelques mois, l'artère de chien était devenue artère de chatte...
Cette vérité était déjà contenue dans les contes de Mère-Grand: lorsque la fée de Cendrillon transforme une citrouille en carrosse et des souris en chevaux, elle témoigne de cette unité; aux temps très anciens, ce Tout en Un, c'est Un en Tout,
n'était pas ignoré. C'est pourquoi les croyants qui n'osent pas "ennuyer Dieu avec leurs affaires personnelles" ont tort.
Car la prière est la plus haute application des lois de la pensée-force, de la pensée et de la parole créatrices.
La prière est amour et louange, elle concentre au sommet de nous-mêmes la puissance créatrice de l'esprit.
Il ne s'agit évidement pas de la répétition machinale de patenôtres, assaisonnée de la crainte de n'être pas exaucé, mais d'entrer dans le jeu de la force créatrice, de la force d'attraction, toutes-puissantes, parce qu'amour et foi sans réplique;
pour négligeable que paraisse notre nécessité dans l'immense univers, nous avons droit de recourir à la prière: l'électricité, qui fait marcher d'énormes usines, fait aussi chauffer le biberon d'un nouveau-né.
La loi est une, elle s'applique aussi bien au nain qu'au géant. Il en est de même en tout ce qui vous concerne, et cette loi qui préside à l'évolution des mondes joue également pour votre bonheur, à vous, qui n'êtes qu'un atome dans l'immensité.

Marcelle AUCLAIR
Le livre du bonheur