Morathérapie

-->

 

MORATHERAPIE ou BIOCYBERNETIQUE


Dans les années 1980, les Dr Franz Morelli et Erich Rasch comprirent que chaque organe du corps émet une fréquence précise. Ils recensèrent toutes les vibrations du corps.Un organe sain émet des vibrations harmonieuses, s'il est malade il émet une vibration dysharmonique.La morathérapie consiste à placer l'organe face à un appareil qui enregistre les radiations électromagnétiques émisent par le corps ce qui permet déjà de déceler un éventuel dysfonctionnement.Ensuite, l'appareil sépare les fréquences positives des négatives. Il inverse les négatives et les renvoi en positives sur l'organe, ce qui annihile en quelque sorte la maladie. traitement par le système MORA :Il s'agit d'un traitement indolore, non invasif et sans effet secondaire. Il consiste en la correction des signaux électromagnétiques à basses fréquences émis par les fonctions organiques du patient. Des signaux électromagnétiques sont émis par les organes lors de leur fonctionnement. Ceci était déjà largement connu dans l'application de l'électroencéphalographie (EEG), de la magnétoencéphalographie (MEG), de l'électrocardiographie (ECG), de l'électromyographie, de l'électrodigestographie etc. Ces signaux qui constituent la communication inter-organique expriment également l'état d'équilibre et de santé de chaque fonction de l'organisme. Grâce à un filtre à résonance moléculaire, l'appareil MORA distingue les émissions électromagnétiques physiologiques (appelées harmonieuses par convention ) des émissions pathologiques (appelées dysharmonieuses). L'appareil électronique amplifie les signaux physiologiques tandis qu'il restitue en opposition de phase les signaux pathologiques après les avoir amplifiés.

L'organisme reçoit ces deux trains d'ondes correctrices. Il réagit particulièrement bien à ces ondes qui agissent sur les oscillations de chaque organe ou de chaque fonction organique en la reprogrammant. Le système MORA agit, sans aucune agression, sur le langage inter-organes qui est la base de la cohésion et du bon fonctionnement de tout organisme vivant. Les effets du système MORA ont été explorés scientifiquement parplusieurs chercheurs tant en Allemagne qu'en Autriche et dans d'autre pays. L’appareil MORA capte les signaux du corps par de simples électrodes connectées à l'entrée de l'appareil et restitue ces signaux corrigés et amplifiés par d'autres électrodes raccordées à la sortie de l'appareil. Les électrodes en laiton plaqué or, se présentent sous différentes formes suivant les zones du corps ou les méridiens d'acupuncture où elles devront s'appliquer. Il existe, par exemple, des électrodes à main (cylindres), à pied (plaques), des rouleaux de massage (fleurs de prunier), des électrodes gingivales et d'autres électrodes fonctionnellement destinées à l'art dentaire. Il existe aussi les électrodes spécifiquement adaptées aux traitements par points d'acupuncture : l'appareil MORA offre la possibilité de mesurer la conductance des tissus cutanés au niveau des points d'acupuncture et de traiter le patient en fonction des propriétés énergétiques de points judicieusement choisis (électroacupuncture). L'appareil MORA est connu pour l'efficacité du traitement des blocages énergétiques et des symptômes dus aux cicatrices, aux suites d'interventions chirurgicales, aux séquelles de fractures ou aux suites de certains travaux dentaires.

Il permet également de réaliser, mesures d'électroacupuncture à l'appui, un rééquilibrage général du corps, c'est ce que l'on appelle le traitement de base. Le bilan énergétique MORA est d'une bonne fiabilité, il permet souvent la compréhension de l'origine de l'état du patient. L'intérêt majeur du système MORA consiste en l'acquisition d'éléments prédictifs. En effet, bien des problèmes de mal être, des états dépressifs, des troubles d'inadaptation, des troubles métaboliques ou même des déséquilibres endocriniens sont l'aboutissement de déséquilibres énergétiques antérieurs parfois anciens. Ceux-ci peuvent être liés à l'alimentation, à des intoxications, ou à un facteur d'ambiance (pollution électromagnétique par exemple). Bien entendu, les facteurs génétiques (hérédité) doivent être pris en compte. Trop souvent aujourd'hui la médecine attribue les pathologies chroniques à des facteurs héréditaires. On peut bien sûr retenir une certaine prédisposition héréditaire, mais qui ne débouchera sur une pathologie profonde que suite à des erreurs d'hygiène de vie. La technique de mesure associée aux corrections MORA constituent donc une véritable approche préventive en détectant ces erreurs. La détection des remèdes adaptés au patient La mesure des points d'acupuncture et leur rééquilibrage grâce aux émissions électromagnétiques des substances testées permet la détection personnalisée des substances convenant à chaque patient. Ce test personnalisé s'applique aussi à la détection des produits ayant intoxiqué l'organisme.

Apport du Système MORA en dentisterie Le Système MORA permet la désintoxication des patients souffrant de troubles liés aux matériaux dentaires. Un grand nombre de patients présentent des pathologies chroniques plus ou moins graves en relation avec la toxicologie des matériaux placés dans la cavité buccale. Les produits dérivés de l'oxydation des métaux sont avalés et la vapeur du mercure contenu dans les amalgames est inhalée par les porteurs de ce type d'obturations. En effet, ces produits de dégradation constituent des dérivés métalliques bien différents des oligo-éléments catalyseurs indispensables aux mécanismes biochimiques nécessaires à la vie."