D'un regard

poème fictif

 

D'un regard

Dans la foule immense, j'ai cherché ton sourire,
Il s'était perdu dans un monde perverti,
Tu as vu mon regard et perçu mon fou-rire,
Ton visage a changé, enfin j'ai réussi !

Il y a si longtemps que je veux voir la joie
Jaillir dans tes yeux bien trop souvent attristés,
Tu ne me voyais pas, j'étais pour toi une oie,
Jusqu'à ce jour enfin où l'on s'est regardés.

Au milieu des gens et dans l'allée verte,
Tu m'as pris par la main pour faire un long chemin,
Le soleil souriait, la route grande ouverte,
Pour vivre enfin l'amour parfumé de jasmin.

Notre vie à présent prend une couleur rose,
Plus besoin d'inventer un nouveau lendemain,
Notre amour devient tous les jours plus grandiose,
La vie est simple quand on se tient par la main.

©Maribel, le 31 juillet 2013

 

retour.jpg