Les mimosas (à ma mère)

 

Les mimosas

A ma mère

 

Elle aimait les mimosas,
Ces petites boules jaunes au parfum odorant
Jamais je ne saurais pourquoi elle les aimait.
Au fil du temps, ses cheveux blonds
Étaient devenus d'argent.
Son visage s'éclairait lorsqu'un de ses enfants arrivait
Du matin au soir, du lundi au samedi,
À son ménage elle se consacrait.
Mais le dimanche elle s'arrêtait,
D'abord pour louer le Seigneur
D'avoir eu tant de bonheur,
Ensuite dans son fauteuil elle s'asseyait
En attendant celui ou celle qui viendrait.
Mais jamais je ne saurais
Pourquoi elle les aimait
Ces petites boules jaunes au parfum odorant.
J'aurais du lui demander
Le pourquoi de cet amour.
Cela lui rappelait-il un beau jour?
Je sais que chaque année au mois de février,
Papa lui offrait ces fleurs tant aimées.
Oui, durant soixante deux ans
Comme l'aurait fait un amant.
Elle s'est éteinte longuement, doucement,
Après bien des souffrances et des balbutiements.
Elle aimait les mimosas au parfum odorant,
Ma Mère.

Maribel 2002 ©