Lorsque souffle le vent

 

lorsque-souffle.jpg

Lorsque souffle le vent

Lorsque souffle le vent, vers toi vont mes pensées,
Balayant en passant mes plus anciens tourments,
Je ne vois que tes yeux aux iris si bleutées
Cherchant dans mon regard mes plus beaux sentiments.

Lorsque souffle le vent, j'entends ta voix rieuse,
Me chuchotant tout bas tes mots les plus charmants.
Tu le sais, cela m'a toujours rendu joyeuse,
Nous avions encore l'air de deux amants.

Le vent ne souffle plus depuis quelques années,
Ai-je perdu le don d'entendre tes pensées,
Ou alors, il souffle et je ne l'entends pas ?

Le vent ne souffle plus dans ma verte vallée,
Dans tes souvenirs, suis-je encore restée
Celle que tu aimais, heureuse dans tes bras ?

Maribel, le 12 septembre 2013

 

retour.jpg