Quand il ne reste que les souvenirs

 

souvenirs.jpg

 

Quand il ne reste que les souvenirs

Te souviens-tu, ma mie, de ces beaux soirs d'hiver
Où tous les deux assis nous partagions nos rêves?
Toi tu parlais de châteaux, je parlais de la mer,
Toi des donjons et des tours et moi de la grève.

Tout paraissait possible, nous étions encore jeunes,
L'avenir nous appartenait notre amour était fort.
Des heures durant nous repoussions la mort,
Pourquoi eut-il fallu faire de nos rêves des jeûnes?

Pour te plaire, nous avons fait le tour des châteaux,
Tu m'as emmené voir les couchers de soleil sur la mer.
Pourquoi es-tu partie nos voyages étaient si beaux?

L'heure pour toi avait sonné, me reste un goût amer,
Tant de choses nous pouvions encor partager ensemble.
Je ne vois plus rien dans ma vie qui nous ressemble.

Maribel, le 25 mars 2012 ©

 


retour.jpg