Quand se meurt la passion

 

 Quand se meurt la passion

 

Bien après la passion, nait alors la tendresse,
Nous éloignant bien loin de la folle jeunesse.
Nos cheveux ont blanchi, nos mots se font plus rares,
Toi assis près de moi, allumant tes cigares

Suffit à mon bonheur, notre amour se fait tendre.
Il reste nos rêves qui ne sont pas cendres,
Leurs réalisations est un but pour demain,
Nous les vivrons toujours unis main dans la main.

Notre chemin est court pour vivre le futur,
Il nous faut oublier tous les mauvais moments,
Nous pourrons toi et moi partir à l'aventure.

Gardons l'espoir en nous, il reste notre amour,
Plus fort depuis le temps de nos engagements,
La tendresse vit en nous jusqu'au dernier jour.

Anne-Marie, le 26 juin 2013

 

retour.jpg