Bas les mots !

 D'après "Bas les masques ! de Val

 

Bas les mots !

Des vers
Quoiqu'ils fussent poétiques,
De frimeurs,
Toujours colporteurs,
De rimes,
Autant d'énigmes
Que peut être l'écriture,
Sans aucune rature,
Quoi qu'il signifie
Ainsi est le vers
Parfois écrit tout de travers
Beau, incompréhensible ou qui horrifie...
....
Adjectifs bien pesés
D'un poète dépeignant la vérité,
Sous le vernis de quelques phrases
Pour démontrer celles
D'un rimailleur
Rempli de périphrases.
"Forfanterie
Au pays des horribles poèmes",
Dénonce ce poète bohème,
Pour qu'enfin on en voit la vraie face.
Dès lors l'Humoriste
Eut tôt fait de railler cet arriviste,
Découvrant alors son ramage
Au goût si douteux
D'un vulgaire verbeux :
"Vois comme il est inutile
De se parer de mots aussi mielleux
Quand de son côté
Le poète bohème
Montrant le blasphème
N'en est encore
Qu'un pâle reflet !"

Aucun poème
Même le rondeau
N'est aussi riche et beau
Que celui donnant une émotion.

© Maribel, le 11 février 2013

 

 

retour.jpg