Femme

 

Femme

Femme, que cherches-tu dans ce monde sans trêve ?
Noir est ton chagrin dans ta bulle de misère;
Ouvre les yeux sur cet homme né de ton rêve,
Son monde n'est pas le tien, c'est un pauvre hère.

Combien de temps tiendras-tu loin de ton monde,
Avec ce leurre pour lequel sans cesse tu vagabondes ?
Tu te cherches dans son regard mais tu ne te vois pas,
Tu ne vois que ses yeux et tu vas vers ton trépas.

Regarde-toi dans le miroir sans tain de ta vie,
Il n'est pas bon d'être pour l'autre une proie,
Deviens qui tu étais avant que source soit tarie.

Depuis tout ce temps que tu as quitté ta terre,
Les ans ont fait de toi une femme sans joie,
Ouvre les yeux avant que le monstre t'enterre.

© Maribel, le 21 septembre 2012

 

 

retour.jpg