Vie de femme

 

midinette436.jpg

Vie de Femme

Je ne suis qu'une femme au coeur de midinette,
Rêvant la nuit, le jour de strass et paillettes.
Je chante tous les soirs pendant les bals musettes
Faut bien que j'nourisse toute la maisonnette.

J'avais rêvé d'un bel amoureux pour toujours,
Il est parti pour des destinées de beaux jours.
Pour finir les fins d'mois, avec d'autres j'fais l'amour,
Et, j'crois bien que je suis une femme de cour.

Je ne suis qu'une femme au coeur de midinette,
Je chante tous les soirs sans tambour ni trompette.
Mais à l'intérieur mon p'tit coeur pleure sans cesse.

Pour finir les fins d'mois, avec d'autr' j'fais l'amour,
Suis-je pour cela une pauvre pécheresse ?
Dieu me le pardonnera, j'suis belle de jour.

© Maribel,le 8 janvier 2012


retour.jpg