La fièvre des mètres

 

La fièvre des mètres


Pour suivre les conseils de notre maitre
Je tente de faire un tétrametre.
Les problèmes de mètres ne sont pas mon fort,
Faire un hexamètre sans césure, c'est du sport !
Je peux marcher quelques kilomètres dans les bois,
Mais pour faire un trimètre, je suis aux abois.
Je ne vais pas dire que je m'en fiche
De ne pouvoir faire un bel hémistiche,
Je tenterai plutôt un alexandrin
Que je placerai dans un écrin,
A offrir à André, notre barreau-maître.
J'en profiterai pour me servir du pyromètre
Afin de voir si je n'ai pas la fièvre des mètres.

Maribel, le 29 octobre 2012

 

 

retour.jpg