Quand je serai présidente de la République

 

Quand je serai présidente de la République Française...

 

J'ai lu sur internet - oui sur internet parce que je fais grève de la TV depuis au moins sept ans - que les français n'aimaient pas le fromage de Hollande.
Ils n'aimaient pas non plus - pas tous, bien sûr - le nain Sarko. Mais au fait, qui aiment-ils ?
Alors, j'ai réfléchi et j'ai pensé que peut-être je pourrais demander la nationalité française et postuler la place de Président.
Ne riez pas, c'est possible ! Il me suffirait d'épouser le fromage de Hollande, parait qu'il aime les femmes mais qu'il ne les marie pas.
Moi, j'exigerais le mariage...blanc. Pourquoi mariage blanc ? Parce que moi non plus, je n'aime pas la tête du fromage de Hollande.
Ce mariage me permettrait donc d'avoir la nationalité française.
Je ne suis pas rusée, mais je me soigne, j'apprends ! Je lui ferais bouffer tous les fromages français, jusqu'à ce que mort s'en suive, et je prendrais sa place de Président.
Je deviendrais donc la première femme présidente de la grande République française !
Voici mon programme ;
- je réduis le nombre de députés, de sénateurs, car je sais prendre mes responsabilités, résultat :  économies pour la France.
- je nomme Bécassine, ministre de la culture. Oui, je sais quelqu'un l'a déjà dit, et alors ? Elle n'a pas été nommée, donc je la nomme !
- je place Joséphine aux finances, elle fera des miracles : tous les français auront un toit et la France ne sera jamais plus en déficit.
- je nomme Coluche, ministre post-mortem de l'Intérieur, je ferai ce qu'il me dira : résultat : un salaire de ministre économisé pour la France.
- je remplace toutes les grosses voitures des ministres, députés et sénateurs par des petites voitures, ils payeront leur essence avec leur argent de poche, résultat : économies pour la France.
- j'annule toutes les grandes bouffes à l'Elysée et je fais un Macdo français, résultat : économies pour la France.
- je fais une nouvelle loi : le président, en l'occurrence la présidente, moi, reste au pouvoir jusqu'à sa mort, comme un roi, résultat : économies pour la France puisqu'on ne relookera pas l'Elysée tous les quatre ans.
Non, je ne suis pas dictateur, je suis économe !
- je crée un impôt sur les grosses fortunes. Pourquoi certains doivent-ils gagner 1.000.000 d'euros par an alors que d'autres vivent avec le RMI ou SMIC ? Résultat : économies pour la France.
Mon salaire sera de 500.000 euros par année, c'est normal avec toutes les économies que je fais pour la France.
J'aurais mon Jet qui m'emmènera partout, résultat : économies de voyages pour la France.
- Je joue à la mère Noël, c'est mon rêve. Je crée une loi pour redistribuer une partie des économies à chaque français comme cadeau de Noël : dix euros par personne.
- j'instaure le devoir de la culture française pour tous, d'où bibliothèque gratuite pour tous les français et les ayants droit, avec en priorité les livres de Bécassine.
- je diminue le prix du pain, des pommes de terre, des pâtes et du riz parce que ce sont des aliments de base et que j'en connais le prix : je suis ménagère à mes heures. Résultat : une diminution de rentrées pour la France.
Vous constaterez que je suis consciente des besoins des français et du bien de la France.
J'allais l'oublier : je fais installer des toilettes publiques partout en France avec une préposée physique, pas une machine. Ces dames seront donc rémunérées par les concitoyens à raison de 0,40 cent par visite et par personne. Résultat : moins de frais de réparation des toilettes publiques d'où économies pour la France et service aux citoyens dans le besoin.
Je ne fais pas de campagne électorale, vous n'avez pas besoin de voter pour moi...ni pour quelqu'un d'autre, résultat : économies pour la France.
Je n'ai plus qu'à mettre le fromage de Hollande dans ma poche, souhaitez-moi bonne chance !

Maribel, 9 avril 2013

 

 

retour.jpg