Jeu de mots avec "con"

 

CON, qu'on, com.  Vous avez dit con ?

Il faut con-sentir à toutes nos con-naisances
Acquises par con-sentement ou in con-science.
Con se le dise con-tinuellement en con-mentaires,
Ou en con-neries, il nous faut être con-mentateurs

Lorsque nous con-posons, il faut bien con-prendre
Que rien n'est con-pliqué quand est bon le fil con-ducteur.
Rien ne sert de con-signer, ni de con-pliquer,
Il faut juste con-naitre la vie et la con-templer.

Con-poser fait travailler notre con-munication,
Quoi con en pense dans toute la con-munauté.
Con-munier en con-pagnie des cons est une erreur,
C'est con-mettre soi-même une grande con-nerie.

Con-cernant la poésie, ne soyons pas con-pulsifs,
Con-crétisons nos pensées en con-solidant nos mots.
Sans cons-puer aucune con-paraison, ni cons-piration.
Soyons con-sentant sans pour autant être con-seilleurs.

Cons-ciencieux sans con-ter fleurette en con-nection
Afin d'être re-con-nu sans mauvaises con-notation.
Con-gratulons nos con-génères cela procure du ré-con-fort.
Oui, je le con-fesse sans me con-tredire, j'aime pas les cons.

Maribel, le 21 avril 2012

 

retour.jpg