Mes Proverbes

 

En partant d'une rime d'un poète célèbre,

je compose mon proverbe

 

Je ne trouve la paix qu'à me faire la guerre. (François de MALHERBE)
À trop regarder le monde, je désespère.
Pourtant, je garde en moi l'espoir d'un jour meilleur,
Quand les hommes cesseront d'engendrer malheur.


Il n'est rien de réel que le rêve et l'amour. (Anna de NOAILLES)
Ah ! Laissez-moi donc rêver d'amour chaque jour ;
Le rêve ne tue pas, certains meurent d'amour,
Il consume le coeur quand il manque toujours.

 

Je crois ce que je dis, je fais ce que je crois, (Victor Hugo)
Sinon qu'en serait-il, je ne serai plus moi.
Si je ne crois pas ce que je dis, je me mens,
Si je dis ce que je ne crois pas, mal je me sens.


Aux yeux du souvenir, que le monde est petit, ( Baudelaire)
Fermant les yeux et la bouche sur le passé.
Nombreux sont les Hommes qui pour lui ont péri
Sacrifiant ainsi leur vie pour la liberté.

 

Un poète est un monde enfermé dans un homme. (Victor HUGO)
Il extériorise tous les maux par des mots,
Ouvrant les yeux sur tout sans être astronome,
Il assemble des rimes dévoilant les tripots.

 


N'espérons plus, mon âme, aux promesses du monde. (MALHERBE)
Ce sont des mots creux, vides pour t'ensorceler,
Prends garde, mon âme, ne deviens pas immonde,
Ne crois pas à l'ivresse elle pourra te leurrer.

 

Qui aime qu'on le flatte est digne du flatteur. ( William SHAKESPEARE)
Son égo se gonfle de ses mots de velours,
Mais attention cela ne fait pas le bonheur,
Car le vil flatteur te mentira pour toujours !

 

Sur les ailes du temps la tristesse s'envole, (Jean de La Fontaine)
Car au fond de mon coeur, il y a de l'humour.
Plutôt que de garder rancune, je picole
Par-ci, par-là, un grand verre rempli d'amour.

 

C'est perdre son argent que de perdre son temps. (RIMBAUD)
Le temps, c'est de l'argent, je devrais être riche,
Avec ce temps libre que j'ai présentement.
L'argent c'est bien, mais il ne faut point être chiche.    

 

 

retour.jpg