Le souffle des vagues

 

Poésie libérée inédite

Le souffle des vagues

J'écoute le ressac de la mer
Lorsqu'elle est en fureur
Je hume son parfum iodé
M'imprégnant de ses embruns
Je regarde les bateaux
Glissant tout doucement
Vers d'autres rivages
J'écoute le chant des mouettes
Venant quérir leur pitance
Auprès des gens en vacances

Je suis une fille de la mer
Ma seconde patrie
Je ne peux me passer d'elle
Ne suis plus citadine

©Maribel le 24 janvier 2013

 

 

 

retour.jpg