Le petit chemin

 

 

Le petit chemin

Je me souviens de ce petit chemin
Revenant du bois, but de promenade,
Tenant notre petit seau à la main
Pour le remplir après notre escapade.

Nous nous piquions les doigts parmi les ronces
Pour cueillir des framboises et des mûres.
Pas besoin de mots pour que l'on s'enfonce
Toujours plus loin malgré les déchirures.

Marraine était devant, en éclaireur
Afin de nous montrer les bons endroits
Et de jouer le rôle d'élagueur,
Nous apprenant à devenir adroits.

Ce petit chemin sentant la noisette
nous voyait revenir pour la cueillette.
Après avoir ôté les foliacées
nous les croquions afin d'être mangées.

Qu'ils sont doux mes souvenirs de jadis,
Ce temps où nous étions si innocents,
Les promenades de nos mercredis,
Bien longtemps avant d'être adolescents.

Maribel, le 26 mars 2011 ©