Nous ne sommes pas que nos pensées

 

Nous ne sommes pas que nos pensées

Je vous demandais qui était "Je", eh bien ce "je" n'est pas nos pensées, ce n'est pas non plus notre mental.
Lorsque vous vous montrez de la main en disant JE m'appelle Pierre, vous ne désignez pas votre tête mais votre plexus solaire, n'est-ce pas?
Le véritable "Je" que nous sommes se situe au delà de nos pensées, au delà de notre mental.
"JE" est notre être intérieur, un être intérieur qui peut voir, entendre, penser, mais également ressentir toute une gamme très large de sensations et de perceptions.
En fait, notre être intérieur peut ressentir et percevoir la totalité de la vibration de la vie, de la vibration qui est partout et interconnecte les choses et les personnes entre elles.

Notre mental est la fonction qui sert à penser, mais nous ne sommes pas que cela. Il s'agit absolument d'intégrer cela en nous pour nous ouvrir de plus en plus à toutes les perceptions non intellectuelles que notre être intérieur peut percevoir.
La cause principale du mal être humain est cette déconnexion de soi, cet enfermement dans leurs pensées, que les gens vivent au quotidien.
Lorsque nous sommes pris par nos pensées, nous ne sommes qu'une maigre partie de nous-même. Nous sommes dirigés par nos peurs, nos doutes, nos appréhensions, et nous sommes coupés de la vraie source de la vie, nous sommes coupés de la vraie vie qui se vit.
Nous croyons vivre notre vie, mais nous ne faisons que la penser de
manière vituelle, rien ne sort de notre tête.
Nous croyons voir ou entendre les autres, mais nous ne faisons que les penser, il n'y a pas de contact réel entre nous et eux, mais plutôt un contact interne entre nous et nos pensées uniquement.
Lorsque nous sommes dans notre tête, nous sommes étanchés à ce
qu'il se passe vraiment dehors.
Lorsque nous sommes pris dans nos pensées, nous ne percevons même plus la beauté et le bien-être intérieur qu'apporte une promenade dans la nature, nous ne vivons pas la vibration de de vie, nous pensons nos pensées.


Si vous n'êtes pas encore d'accord avec cela, demandez-vous pourquoi vous vous trompez si souvent sur les autres et pourquoi les évènements, bien souvent, ne se passent pas comme vous l'aviez prévu.

Si chacun apprenait à réellement se connecter à son ressenti intérieur, à la vibration de la vie, il vivrait en harmonie avec le monde qui l'entoure, ses rapports avec les autres seraient plus profonds, plus vrais, et il ne serait plus dirigé par son mental qui l'emmène vers toujours plus d'insatisfaction.
Si chacun apprenait à réellement vivre sa vie au lieu de la penser, il serait plus en mesure d'apprivoiser la beauté de chaque instant, et il se remplirait en permanence d'énergie positive, énergie qu'il cherche bien souvent à tort dans des acquisitions matérielles ou des relations de surface.
David KOMSI




bouton-accueil.jpg