La richesse intérieure

 

 

"Celui qui veut découvrir les richesses et le sens du monde qui l’entoure doit commencer par trouver ces richesses et ce sens en lui-même. C’est une loi. Quoi que l’on rencontre extérieurement, si d’une certaine façon on ne l’a pas déjà découvert intérieurement, on passera à côté sans le voir. Plus vous vivrez intérieurement la beauté, plus vous la découvrirez autour de vous. Beaucoup objecteront que ce n’est pas possible : s’ils ne la voient pas, c’est qu’elle ne s’y trouve pas. Ils se trompent, la beauté est bien là, et s’ils ne la voient pas, c’est qu’ils n’ont pas encore suffisamment développé certains de leurs organes subtils de perception. Commencez donc par chercher à saisir la beauté intérieurement et vous la verrez aussi à l’extérieur, car le monde physique, objectif, n’est rien d’autre qu’un reflet de votre monde intérieur, de votre monde subjectif. Que ce soit la beauté, l’amour, la sagesse, la vérité, il est presque inutile que vous les cherchiez à l’extérieur si vous n’avez pas commencé par les découvrir en vous."

Omraam Mikhaël Aïvanhov


 

retour.jpg