une déclaration d'amour

-->

 


« Une déclaration d’amour »…

Il y aurait beaucoup de choses à dire sur cette expression. Les hommes et les femmes ont l’habitude de se déclarer leur amour, sans savoir que dans cette manière d’agir se glisse un élément intéressé, égoïste. Ils veulent attirer, gagner, capturer la personne à laquelle ils s’adressent. Ils lui écrivent ou lui parlent le plus poétiquement possible, en choisissant les gestes, les mots, le son de voix appropriés, avec l’espoir que la personne, charmée, touchée, ravie, finira par se laisser convaincre.
L’amour que l’on exprime a trop souvent pour but de gagner et de garder l’être aimé pour soi ; à partir de ce moment-là, personne d’autre n’a le droit de s’approcher. Donc, c’est bien l’égoïsme et le manque de foi en la puissance de l’amour qui guident les humains. Comme ils ne possèdent pas le véritable amour qui fait des merveilles, ils s’empressent de le manifester par des moyens concrets : la parole, l’écriture, les gestes, afin d’emprisonner l’être qu’ils aiment. Et s’ils prétendent que c’est la force du sentiment qui les pousse à agir ainsi, en réalité, c’est leur propre faiblesse qu’ils avouent. Celui qui est habité par le véritable amour ne l’exprime pas, ce n’est pas nécessaire, car cet amour se sent : il rayonne."

Omraam Mikhaël Aïvanhov